Art Martial.net

Forum d'Arts Martiaux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 SHU HA RI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cheeta

avatar

Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 37
Localisation : paris
Pratiques actuelles : Ninjutsu,Hino Budo,Systema,Jujitsu brésilien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: SHU HA RI   Lun 31 Aoû - 15:55

http://www.christiantissier.com/tissier_article_04.htm

Qu'évoque pour vous ce texte.
Quid de votre cas personnel?
A quels tade vous sentez vous?
Ces stades font ils sens pour vous?

Question subsidiaire : quel est selon vous le role du professeur dans chacune de ces étapes?

_________________
«La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins... »)

"une femme dans chaque port et un porc dans chaque homme"

"Votre peur de la mort n’est pas un amour de la vie"
ayn rand

Qui vous a dit de mourir ? Continuez à vous battre!
- Commissaire Otto Xavier

La conscience révolutionnaire est un pléonasme (Daumal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
modérateur exemplaire


Masculin Nombre de messages : 1125
Age : 107
Localisation : -
Pratiques actuelles : -
Pratiques passées : -
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: SHU HA RI   Lun 31 Aoû - 20:37

cheeta a écrit:

Qu'évoque pour vous ce texte?
on peut remplacer le vocabulaire des arts martiaux par un vocabulaire "piano" ou "calligraphie", sans que ça pose de souci...


Citation :
Quid de votre cas personnel?
j'ai toujours été tenté de commencer par le stade où "je voulais faire mien le modèle"...

Parfois c'était pertinent, parfois la progression décrite par Tissier aurait clairement été optimisée pour me faire comprendre les choses plus vite...

Citation :
A quels tade vous sentez vous?
ça dépend de quel domaine on parle... je pense qu'on n'a pas qu'une seule forme et qu'une seule qualité, et que selon les contextes, on est pas au même stade (même si le fait de l'avoir déjà fait facilite le passage de l'un à l'autre semble-t-il)

Citation :
Ces stades font ils sens pour vous?
De la même manière que répartir les types de métabolisme en 3 catégories, les types d'egos en 9 catégories fait sens pour moi... C'est pas vraiment toujours un truc auquel je fais référence, mais une fois de temps en temps, ça sert Smile

Citation :
Question subsidiaire : quel est selon vous le role du professeur dans chacune de ces étapes
Bah si tu apprends une forme, tu es obligé de l'apprendre de quelqu'un... Sinon il n'y aurait pas ces étapes... Si tu cherches à "protéger la forme", c'est pas celle que t'es en train de créer, si ?

_________________
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bun

avatar

Masculin Nombre de messages : 166
Age : 39
Localisation : Belgique, à l'est
Pratiques actuelles : Judo
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: SHU HA RI   Mar 1 Sep - 11:34

Ben vu que ça parle du judo, j'y souscris tiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://judosng.bb-fr.com
cheeta

avatar

Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 37
Localisation : paris
Pratiques actuelles : Ninjutsu,Hino Budo,Systema,Jujitsu brésilien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: SHU HA RI   Mar 1 Sep - 11:42

Mais encore?

je veut dire...Nombre de personne émettent des doutes quand au fait de pratiquer le systema comme unique discipline et sans passif martial.
Notamment parce que la phase "SHU" n'y est que tres peu abordée.
Par contre nombre de gradés semblent y trouver d'intéressants moyens de développer HA et RI.

Ceci dit je trouve que cela amène très sérieusement a se questionner sur la pertinence de la phase "SHU"d'un point de vue strictement utilitaire(d'un point de vue culturel c'est autre chose).

Pour ceux qui connaissent la théorie des paradigmes,je me demande si tout ceci n'est pas indubitablement lié a l'influence colossale de DQ dans la culture japonaise...

_________________
«La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins... »)

"une femme dans chaque port et un porc dans chaque homme"

"Votre peur de la mort n’est pas un amour de la vie"
ayn rand

Qui vous a dit de mourir ? Continuez à vous battre!
- Commissaire Otto Xavier

La conscience révolutionnaire est un pléonasme (Daumal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
modérateur exemplaire


Masculin Nombre de messages : 1125
Age : 107
Localisation : -
Pratiques actuelles : -
Pratiques passées : -
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: SHU HA RI   Mar 1 Sep - 12:17

si je puis me permettre... je pense toujours ce que je te disais l'autre fois : le systema c'est vachement bien si t'es ultra doué, parce que t'as assez de capacités pour pas avoir besoin d'une forme trop rigide...

et si t'es pas doué du tout, le fait de ne pas avoir de forme permet de pas avoir à être trop exigent en terme de forme et d'être pas trop mauvais en survie (le combat c'est autre chose)

Mais si tu n'es pas ultra doué, tel qu'il me semble enseigné en France (je prends de grosses pincettes en disant ça), il est possible qu'un pratiquant de systema passe pour quelqu'un qui aura survolé le SHU...



maintenant plus ça va moins je me dis que c'est "nécessaire"...


Après tout, les systémeux ont quand même une forme... je veux dire : un type qui bouge façon systema (même si en combat on en voit moins), tu le reconnais quand même hein... du coup, peut-être que le passage "singeage de son prof" est pas obligatoire dans l'esprit, mais dans les faits ça se fait quand même

_________________
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaljerhom



Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: SHU HA RI   Mar 1 Sep - 12:59

Toujours a savoir à quoi sert la phase shu.
A quoi servent les formes?
A apprendre des techniques ou a forger son corps?
De fait en systema si je ne m'abuse ya plein d'exo pour former son corps assez finement et devellopper une musculature et des connections approrpiées non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 37
Localisation : paris
Pratiques actuelles : Ninjutsu,Hino Budo,Systema,Jujitsu brésilien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: SHU HA RI   Mar 1 Sep - 14:24

En effet

_________________
«La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins... »)

"une femme dans chaque port et un porc dans chaque homme"

"Votre peur de la mort n’est pas un amour de la vie"
ayn rand

Qui vous a dit de mourir ? Continuez à vous battre!
- Commissaire Otto Xavier

La conscience révolutionnaire est un pléonasme (Daumal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
modérateur exemplaire


Masculin Nombre de messages : 1125
Age : 107
Localisation : -
Pratiques actuelles : -
Pratiques passées : -
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: SHU HA RI   Mar 1 Sep - 14:27

ça dépend... des fois on fait des katas pour apprendre à faire les bons mouvements, même si après on s'en affranchit...

Y'a plein de gens qui pratiquent le forme pour le combat, et ils sont pas toujours mauvais, à condition que ce soit fait dans un état d'esprit particulier

_________________
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bun

avatar

Masculin Nombre de messages : 166
Age : 39
Localisation : Belgique, à l'est
Pratiques actuelles : Judo
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: SHU HA RI   Mer 2 Sep - 12:34

Par rapport à la phase "Shu", ne peut-on pas aussi la rapprocher de la phase omote du koshiki-no-kata ?
Citation :
il n'enseigne pas uniquement des techniques permettant de battre son adversaire. Il apprend à prendre conscience, à s'exercer à polir ce qu'on appelle en japonais "HONTAI": la forme de base, la position fondamentale, la forme sincère, la substance.
Source : http://pagesperso-orange.fr/pelletier.andermatt/56koshiki.htm (intéressant à lire tout le passage d'où vient l'extrait

Il me semble que cette division en trois phases s'applique à l'apprentissage technique en général, pas seulement aux katas. On copie des techniques qu'on a vues, soit via un prof, soit via un "vol" (on l'a subie, on l'a aperçue furtivement, etc.)
Cependant, bien des gens ne restent qu'à la première étape, et s'étonnent qu'ils ne peuvent pas reproduire à l'identique la technique du maître X ou du "champion" Y.
Il me semble que le maître, le prof, indique un modèle à atteindre (avec des variations concernant la représentation de cet "idéal") mais que l'élève sincère sera, à un moment donné, confronté au fait que son esprit, sa forme, sa personnalité, auront coloré (à son insu souvent) l'imitation qu'il voulait faire du maître.
C'est en s'efforçant d'imiter un idéal que vient l'originalité, si on veut de suite se distinguer du modèle, on passe souvent à côté de l'essentiel.

Je ne développe pas trop lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://judosng.bb-fr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SHU HA RI   

Revenir en haut Aller en bas
 
SHU HA RI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art Martial.net :: Les arts :: Divers trucs martiaux-
Sauter vers: