Art Martial.net

Forum d'Arts Martiaux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la guerre c'est pas un jeu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kaljerhom



Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: la guerre c'est pas un jeu   Ven 14 Aoû - 7:54

Je vous laisse lire ceci c'est edifiant.


***************


Play again !


En juillet et août 2002, le Pentagone a organisé Millennium Challenge ‘02, le plus grand jeu de guerre de l'histoire de l'armée américaine. Le plus coûteux aussi : deux cent cinquante millions de dollars.
Le thème de Millennium Challenge était le suivant : quelque part dans le Golfe Persique, un méchant chef militaire menace la stabilité de la région. Il peut compter sur l'appui de groupes ethniques et/ou religieux. Il abrite et finance des groupes terroristes.
L'objectif du Pentagone était, en tirant les leçons de la Première Guerre du Golfe, de définir une stratégie tenant compte non seulement des paramètres militaires, mais aussi des aspects économiques, culturels et de relations humaines.
Des dizaines d'ordinateurs géraient le jeu, simulant et enregistrant chaque conversation téléphonique, chaque balle tirée, chaque missile lancé, chaque mouvement de troupe et de matériel. Ainsi espérait-on avoir une vision totalement « logique, systémique, rationnelle et rigoureuse » du conflit. Un pur fantasme ORANGE.
Pour jouer le rôle du méchant militaire ennemi, le Pentagone avait choisi Paul van Riper, un ancien du Vietnam, Rip pour ses amis. Le premier jour du jeu de guerre, les États-Unis ont débarqué leurs troupes, positionné leurs navires et envoyé un ultimatum à Rip. Comme ils écoutaient toutes les communications téléphoniques et radios ennemies et qu'aucun avion ne pouvait décoller sans qu'ils n'interceptent ses échanges avec la tour de contrôle, ils étaient persuadés que Rip était paralysé.
Malheureusement pour eux, Rip n'est pas un soldat comme les membres du Pentagone qui l'ont embauché, c'est un guerrier. (Si vous voulez mieux appréhender la différence, vous pouvez voir le superbe film de Bertrand Tavernier, Capitaine Conan, dont vous trouverez l'analyse sur notre site consacré à l'Ennéagramme.) Ses messages sont écoutés, qu'importe il enverra des courriers à moto, et/ou cachera leur texte dans des prières ; quant à ses avions, ils communiqueront avec la tour de contrôle par des signaux lumineux comme au bon vieux temps de la Seconde Guerre Mondiale.
Et Rip passa immédiatement à l'attaque. Le deuxième jour du jeu de guerre, il coula seize navires de l'armée américaine et fit assassiner les personnalités de la région qui soutenaient les U.S.A. Bilan : vingt mille morts (virtuels) dans le camp des États-Unis.
Que croyez-vous qu'il arriva ? Dans un premier temps, le camp américain resta paralysé de stupeur pendant un jour et demi. Puis les organisateurs du jeu de guerre décidèrent de revenir en arrière, avant l'attaque de Rip, et lui expliquèrent comment il devait se comporter et agir en tant que méchant commandant militaire ennemi. Dans cette nouvelle version, les troupes des États-Unis remportèrent facilement et rapidement la guerre, ce dont le Pentagone se vanta haut et fort dans des communiqués de presse triomphants.
Spirale Dynamique distingue trois attitudes face au changement. Dans l'une d’entre elles, la pire, dite coincée, il n'y a pas conscience de l'existence des vMèmes qui précèdent ou suivent le(s) sien(s). En voici un extraordinaire exemple.
Bien sûr, une attitude coincée apporte bien souvent des déboires. Moins d'un an plus tard, les U.S.A. attaquaient, pour de vrai cette fois, un méchant chef militaire menaçant la stabilité du Moyen-Orient, pouvant compter sur l'appui de groupes ethniques et/ou religieux, et accusé (à tort) d'abriter et de financer des groupes terroristes. Il semble que cela soit moins facile que dans Millenium Challenge, version 2. Rip ne doit guère être surpris.
Une dernière remarque, un peu en dehors du sujet mais que vous pouvez rapprocher de notre récent article sur l'impérialisme américain : s'il s’est tenu en 2002, Millennium Challenge a été préparé et planifié à partir du printemps 2000, quatorze mois donc avant l'attentat du 11 septembre. Prétexte, avez-vous dit ?
Source : Malcolm Gladwell, Blink, New York (New York), Little, Brown and Company, 2005.
Posté par Fabien Chabreuil dans Orange, Société, Spirale Dynamique à 07:56 Envoyer à : Del.icio.us | Digg | Bloglines | Technorati | YahooMyWeb | Blogmarks | AddThis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K.
Petite frappe


Masculin Nombre de messages : 512
Age : 26
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: la guerre c'est pas un jeu   Dim 16 Aoû - 17:34

Intéressant.
A corrolariser avec l'influence (énorme) de la pensée néo conservatrice sur la Défense US et particulièrement cette notion que l'on doit à Fukuyama: "la fin de l'Histoire".
Ca peut paraître aberrant mais un grand nombre de hauts fonctionnaires des dernières administrations US n'arrivent pas à intégrer le fait qu'une grande partie du monde refuse le modèle politique US,ce qui -entre autres- explique la difficulté des stratèges US à comprendre les mentalités locales et donc à anticiper les réactions des autochtones (à l'exception notable de Dave Petraeus).
Ceci expliquant cela:

Citation :
Puis les organisateurs du jeu de guerre décidèrent de revenir en arrière, avant l'attaque de Rip, et lui expliquèrent comment il devait se comporter et agir en tant que méchant commandant militaire ennemi

Ce qui me fait penser que l'ont peut également faire un parallèle avec le renseignement où les centrales US ont quasiment délaissé l'humain ce qui explique à la fois les piètres résultats du renseignement US en Afgha mais également le gouffre qui sépare la réalité et la représentation que ce font les Américains de celle ci,fait particulièrement criant ci-haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kat'

avatar

Masculin Nombre de messages : 461
Age : 35
Localisation : Karlsruhe
Pratiques actuelles : Systema, Tai Ji Quan
Pratiques passées : Aikido, Kung-fu (divers styles)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: la guerre c'est pas un jeu   Mer 19 Aoû - 18:50

Quatre mots me viennent à l'esprit:

"You attack me wrong."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la guerre c'est pas un jeu   

Revenir en haut Aller en bas
 
la guerre c'est pas un jeu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un chant de guerre pour la CATA (version 2.0)
» guerre mondial et industriel...
» Defender dans la guerre Russe / Georgie
» Idées peintures de guerre...
» Un roman de guerre avec de belles pages de pêche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art Martial.net :: Les arts :: Stratégies militaires-
Sauter vers: