Art Martial.net

Forum d'Arts Martiaux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Niveau de ses partenaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cheeta

avatar

Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : paris
Pratiques actuelles : Ninjutsu,Hino Budo,Systema,Jujitsu brésilien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Niveau de ses partenaires   Mar 19 Mai - 12:21

Quand et comment choisissez vous vos partenaires?(les choisissez vous?)
Quel avantages et intérêts trouvez vous a pratiquer avec des gens :
Moins avancés que vous?
Du même niveau?
Plus avancés que vous?
Plus avancés que vous dans certains domaines et moins dans d'autres?
Autres?
Quel intérêt trouvez vous a ces diverses formes de travail? Smile

_________________
«La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins... »)

"une femme dans chaque port et un porc dans chaque homme"

"Votre peur de la mort n’est pas un amour de la vie"
ayn rand

Qui vous a dit de mourir ? Continuez à vous battre!
- Commissaire Otto Xavier

La conscience révolutionnaire est un pléonasme (Daumal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kujikiri



Masculin Nombre de messages : 179
Age : 40
Localisation : Marseille
Pratiques actuelles : Ninpo
Pratiques passées : Kung Fu, Hapkido
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Niveau de ses partenaires   Mar 19 Mai - 14:02

Pour moi, le bon partenaire c'est celui qui se présente... aprés c'est vrai qu n'ayant pas souvent eu l'occasion de travailler avec des grands gabarits, j'aime bien quand je peux. Mais par respect pour les autres élèves on tourne tous les uns avec les autres, même avec notre "sage" de 73 ans qui ne peut pas chuter (mais qui a une force de cheval au demeurant).
Les "défauts" du partenaire nous mettent souvent en face des notres, l'autre jour, par exemple,j'ai pris un bon coup de coude dans la face, mais bon je n'étais pas vigilant et j'étais avec un partnaire un peu dissipé bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prophet

avatar

Masculin Nombre de messages : 521
Age : 69
Localisation : Paris
Pratiques actuelles : wing chun
Pratiques passées : shotokan, choy lee fut, jack daniels
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Niveau de ses partenaires   Mar 19 Mai - 14:20

Je réponds aux questions en ayant en tête les deux exercices fondamentaux du WC: le lat sao et le chi sao.

Quand et comment choisissez vous vos partenaires?(les choisissez vous?)

- Hasard des rencontres. Mes condisciples.

Quel avantages et intérêts trouvez vous a pratiquer avec des gens :
Moins avancés que vous?

- interressant; c'est le plus difficile: forme de corps incohérente, signaux pas clairs; il faut donc s'adapter à quelque chose de "pas cadré", une distance saugrenue, une main qui n'est pas là où elle devrait être, des conventions que l'autre ignore ou oublie... C'est un très bon remède au risque de dérive académique et dogmatique. Face à quelqu'un de moins avancé, on s'aperçoit qu'on est soi-même pas très avancé. On merde ce qu'on croit savoir faire, parce qu'on reçoit des signaux qui ne sont pas ceux qu'on attend. La difficulté est là: il na faut pas laisser le truc devenir n'importe quoi. Il faut recadrer en permanance pour que chacun puisse travailler.

Du même niveau?

- agréable; c'est là qu'on assimile doucement et vraiment lers techniques. On essaie d'être un peu meilleur que l'autre, et lui aussi. Mais çà peut dériver en jolie danse mécanique et en ronron contreproductif.

Plus avancés que vous?

- indispensable; c'est un autre travail, dont la qualité dépend beaucoup du partenaire plus avancé. Il faut qu'il manifeste toujours un petit peu de supériorité, mais qu'il permette le travail. C'est là qu'on voit si on a vraiment acquis ce qu'on pense avoir acquis.

Plus avancés que vous dans certains domaines et moins dans d'autres?

- en fait, c'est le cas courant. Correction réciproque. Chacun aide l'autre.

Autres?

- essentiellement, des pratiquants d'autres style. On est d'emblée sur le mode de l'échange. Donc, l'un et l'autre attentifs et cherchant à faire le pont entre nos techniques respectives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : paris
Pratiques actuelles : Ninjutsu,Hino Budo,Systema,Jujitsu brésilien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Niveau de ses partenaires   Mar 19 Mai - 15:40

Privilegiez vous une de ces formes de travail?
Si oui pourquoi?

_________________
«La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins... »)

"une femme dans chaque port et un porc dans chaque homme"

"Votre peur de la mort n’est pas un amour de la vie"
ayn rand

Qui vous a dit de mourir ? Continuez à vous battre!
- Commissaire Otto Xavier

La conscience révolutionnaire est un pléonasme (Daumal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kujikiri



Masculin Nombre de messages : 179
Age : 40
Localisation : Marseille
Pratiques actuelles : Ninpo
Pratiques passées : Kung Fu, Hapkido
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Niveau de ses partenaires   Mar 19 Mai - 15:53

Et toi? poil au doigt?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kadishtu

avatar

Masculin Nombre de messages : 835
Age : 34
Localisation : Plein sud !!
Pratiques actuelles : Ouingue Choune, exos systémiques, Kettlebells
Pratiques passées : Aïkido, Musculation, fiesta en cité universitaire (c'est vraiment du sport, croyez moi)
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Niveau de ses partenaires   Mar 19 Mai - 17:31

à mon cours:
- "supérieurs" à moi: en grade et en niveau réel
un gars qui devient "violent" en sparring léger, donc un bon remède à l'Ego quand je crois avoir compris comment faire passer une technique
une nana qui frappe "lourd"... agréable d'avoir une partenaire féminine qui "envoie"... même si en ce moment je boite à cause d'elle lol!
mon instructeur: j'oublie très facilement qu'il est bon Razz , et quand il m'attaque en faisant le "chieur/tou mou/qui trouve les failles même là où elles ne sont pas"... c'est très désagréable au niveau psychologique. Un bon exo quoi
en grade seulement:
deux autre personnes. Une je peux lui faire comprendre des techniques, qu'elle réussi a passer après... ça ça fait vraiment plaisir
Un gars impossible à déverrouiller... pour ceux qui m'ont rencontré, ses épaules sont vraiment rigides...je suis souple à côté Rolling Eyes


- "inférieurs" à moi: en grade et en niveau réel
tous les nouveaux qui viennent d'arriver cette année !!!

Shocked en grade seulement Shocked
dont une nana avec qui j'ai malheureusement pas encore travaillé, et qui a l'air berseck (un autre nouveau qui l'embêtait un peu en lat sao a subi une technique de projection façon judo/par dessus l'épaule... j'ai cru qu'il allait vraiment se faire mal au dos Shocked )
un ancien du taekwondo a priori, avec qui j'aime bien bosser, car il a d'anciens réflexes, bien chiants à contrer, même si je n'ai pas encore bossé trop trop avec lui


En dehors du "club"...
en tout et pour tout:
Andrealphus, Khan, Gaki (j'ai pas sparré), Moja (j'ai pas sparré)
Pour mon "dépucelage au sparring" le vitrollais et le toulonnais ne "réagissaient pas comme d'hab", ou du moins comme je suis habitué à voir of course. Laughing
De fait l'exo était hard pour moi, mais positif au vu de ce que j'ai ressenti (et pris dans les joues!).
Gaki m'a "prouvé", en me montrant au ralenti un low kick de Thaïeux pur et dur que: soit je suis loin d'avoir le niveau de sensibilité nécessaire dans les jambes pour contrer ça, soit l'absorption par les courbettes jambesques auxquelles je suis habitué n'est pas la bonne solution.
Après demande à mon prof sur la stratégie à adopter, il m'a confirmé que le chi gerk n'est pas un must contre un low kick bien fermé.
Soit coup de pied d'arrêt, soit on recule pour remiser une fois que "l'orage est passé".

Bref, je dirais que les expériences sont globalement bonnes quel que soit le niveau de la personne que j'ai en face. Il suffit de regarder ce qu'on peut en tirer.
Dans un cas comme dans l'autre, à mon niveau, le syndrome du "you attack me wrong" est présent dès que la personne ne travaille pas dans mon "cadre de référence".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chene

avatar

Masculin Nombre de messages : 811
Pratiques actuelles : Mazurka, scottish, chapelloise....
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Niveau de ses partenaires   Mar 19 Mai - 18:12

Quand et comment choisissez vous vos partenaires?(les choisissez vous?)
On choisit pas, mais on peut orienter.... tourner le dos ou envoyer un regard bien appuyé permet de sélectionner un peu... Very Happy

Quel avantages et intérêts trouvez vous a pratiquer avec des gens :
Moins avancés que vous?

Voir les défauts amplifiés chez les moins avancés...
Reprendre conscience de l'importance des bases que souvent ils n'ont pas.
Faire des grosses conneries et faire le quéquet... Laughing Laughing
Travailler des trucs plus fins ou plus dangereux (parce que ça permet quand même d'être un peu plus détendu quand on est face à quelqu'un qui va pas profiter de la moindre occaze...)

Du même niveau?
heuh... travail à l'optimum de mon niveau.. bref j'essaie de tout faire bien parce qu'il y a un petit enjeu, qd même.

Plus avancés que vous?
Je perds et je prends ce que je peux percevoir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tintin
L'infiltré


Nombre de messages : 917
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Niveau de ses partenaires   Mer 20 Mai - 6:30

cheeta a écrit:
Quand et comment choisissez vous vos partenaires?(les choisissez vous?)

Pour le travail technique, il peut m'arriver de choisir un intelligent. Par intelligent, j'entends une personne qui sait doser la résistance, soit qui ne confond pas résister comme il résisterait en situation de combat et résister le plus possible pour te faire chier lalalèreuh bisque bisque rage.

Mais pour le combat, je n'exclus jamais personne. Je choisis d'éviter un bourrin en début d'entraînement, lorsque je ne suis pas encore 100% chaud. Mais à terme, je tourne avec tout le monde.

Les moins avancé font des choses qui sortent du cadre, sont spontanés, peuvent donc surprendre. Entraînent la vigilence. Par ailleurs, ils sont souvent tout en force. Or, si c'est une erreur pour eux-même, pour leur progression, il est important pour moi de savoir gérer cette force pure et la fougue qui souvent l'accompagne. Avec des moins avancés, ça peut aussi être intéressant de pratiquer avec handicap (pas d'étranglements ce soir, ou que des clés de cheville...).

Du même niveau, ben pardi, ça permet de progresser de façon progressive. Un coup j'apprends dans la victoire, un coup j'apprends dans la défaite. Ca peut aussi être un moteur, car comme il a le même niveau, je veux le dépasser et donc, je dois gagner plus souvent que une fois sur deux. Là, il ne s'agit pas de flatter l'ego, mais de voir sa progression.

Plus avancé? On apprend quasi que dans la défaite. C'est dur pour le moral. En revanche, on apprend plus car on voit directement ce que l'on doit suivre comme exemple.

Plus avancés que vous dans certains domaines et moins dans d'autres? Permet de se tester en tant qu'homme. Si je veux rester dans le domaine où je suis le meilleur, c'est peut-être pour le battre, parce que je veux obtenir cette satisfaction. L'entraînement n'est-il pas là que pour m'ôter mes frustrations dans d'autres domaines? Maintenant, rester sur mon terrain, c'est aussi un travail de stratégie qui peut m'être utile une autre fois, dans d'autres circonstances. Donc, ce qui extérieurement revient au même, prend intérieurement une toute autre dimension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paploo
Président
avatar

Féminin Nombre de messages : 865
Age : 24
Localisation : Paris
Pratiques passées : Karate, Taichi, Ninjutsu
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Niveau de ses partenaires   Mer 20 Mai - 8:51

Citation :
Quand et comment choisissez vous vos partenaires?(les choisissez vous?)
je les choisis en fonction de l'exercice et de ce que j'ai cartographié du partenaire (stressé, dur, mou, expérimenté, attentionné, sérieux...etc) pour atteindre mon objectif (proprioception ou adaptation ou connaissance technique, lent, vite, fort, papy...etc selon l'humeur) le mieux possible
m'enfin rien qu'hier j'ai eu des surprises sur ce que j'avais cartographié d'un partenaire avec qui je devrais tourner plus souvent à présent

je ne me représente pas "de meilleur niveau, de moins bon niveau, même niveau"...
je jauge plutôt à l'impression de compréhension / progression sur 1 point que j'ai ou non à mon sujet avec qqun : si 8 fois sur 10 j'ai une bonne sensation je privilégie ce partenaire

Le choix s'effectue aussi et surtout fonction de la relation avec la personne (c'est "fluide"). J'ai l'impression de perdre moins de temps et d'énergie à des choses à priori inutiles sur le tapis...
je bosse mieux quand mon partenaire et moi avons une bonne relation et/ou que l'on se connait bien martialement/physiquement parlant, que l'on a les mêmes référentiels tout ça tout ça...

mais j'essaie de plus en plus d'aller vers qui a un référentiel différent ET de progresser (pas "ou" mais "et")

Suspect


je changerai surement de fonctionnement quand j'aurais de tendons de coude comme ceux de mojamoja Laughing Laughing

_________________
La plupart des symptômes viennent du fait que les patients ont cru mieux faire que l'inconscient (Milton H Erickson)

Reality is that which, when you stop believing in it, doesn't go away (Philip K. Dick)

Ne pas croire qu'une chose existe parce qu'il serait trop horrible qu'elle n'existât pas. Il n'y a pas de preuve par l'horrible.
Jean Rostand

Le front des hommes est fait pour se cogner à des murs derrière lesquels il ne se passe rien.
Jean Rostand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmartial.easydiscussion.net
Kat'

avatar

Masculin Nombre de messages : 461
Age : 35
Localisation : Karlsruhe
Pratiques actuelles : Systema, Tai Ji Quan
Pratiques passées : Aikido, Kung-fu (divers styles)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Niveau de ses partenaires   Lun 25 Mai - 12:00

cheeta a écrit:
Quand et comment choisissez vous vos partenaires?(les choisissez vous?)

En général, je "choisis" de manière à tourner avec le plus de monde possible lors d'un entraînement: je commence au pif puis je prends ceux et celles avec qui je ne suis pas encore passé.
Parfois, il m'arrive de choisir en fonction de critères physiologiques (taille, poids) pour travailler certains exercices qui seraient trop faciles ou trop "créateurs d'illusions" avec un plus léger ou (au début) trop difficiles avec un lourd, genre certaines projections, ou certains massages.

cheeta a écrit:

Quel avantages et intérêts trouvez vous a pratiquer avec des gens :
Moins avancés que vous?

Je travaille mes principes: respiration, déplacement, structure. Je repère quelles sont les erreurs qu'il/elle fait, et si je les fais aussi.

cheeta a écrit:

Du même niveau?

Je travaille mes principes: respiration, déplacement, structure. Je vois si l'exercice pratiqué est bien rodé chez moi ou s'il faut encore dégrossir. Je recherche mes propres blocages (qui ressortent particulièrement avec un partenaire de même niveau).

cheeta a écrit:

Plus avancés que vous?

Je travaille mes principes: respiration, déplacement, structure Very Happy et j'essaye de choper le plus possible. J'essaie également, si je pense que l'exo marche bien dans sa forme primaire, de monter la difficulté pour explorer de nouvelles pistes.

cheeta a écrit:

Plus avancés que vous dans certains domaines et moins dans d'autres?

Je travaille mes... bon, je me répète. J'essaie de déterminer un ou des cadres dans lesquels nous pouvons tous deux monter progressivement en difficulté, chacun notre tour.

cheeta a écrit:

Autres?

- Travail de précision et de sensation avec des "kiki", en essayant vraiment de travailler sans la moindre force pour passer tout en douceur. Si ça marche, j'essaye avec des plus gros gabarits.
- Travailler avec des filles pour étudier les réflexes "naturels" de "j'ai pas le droit de toucher là" et apprendre à s'en défaire (en situation hasardeuse, si morsure de tétons il faut, morsure de tétons il y aura Razz). Bien sûr, ce genre de trucs vaut mieux le faire avec des avancées qui sont au courant des objectifs de l'exo, sinon l'ambiance risque de se refroidir...
- Travailler avec des gens d'autres disciplines pour se frotter à d'autres réflexes, d'autres habitudes, d'autres équilibres.
- Travailler les armes avec des débutants ou des gens que je ne connais pas (sur un stage par exemple). C'est con un débutant, ça t'attack complètement wrong, mais parfois ça surprend vachement...
- Travailler avec des gens très raides et/ou très puissants, pour savoir si moi-même je ne fais pas la même erreur (réponse: si, je la fais Rolling Eyes )
- Travailler avec des gens que je n'apprécie pas personnellement, pour ajouter une contrainte émotionnelle particulière.

cheeta a écrit:

Quel intérêt trouvez vous a ces diverses formes de travail? Smile

J'ai déjà répondu lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Niveau de ses partenaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Niveau de ses partenaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La graisse au niveau du ventre
» Montage coupe au niveau de la wastegate
» Niveau jauge d'huile/
» petit truc pour verifier niveau d'huile
» Niveau d'huile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art Martial.net :: Les arts :: Travail à mains nues-
Sauter vers: