Art Martial.net

Forum d'Arts Martiaux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Colloque sur les armes blanches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cayuga

avatar

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 41
Localisation : Liège
Pratiques actuelles : Viêt Vo Dao, Self defense Police, Boxe anglaise, Aikido
Pratiques passées : Taekwondo, karate
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Colloque sur les armes blanches   Mar 7 Oct - 15:59

Evènement organisé par le Centre de Maîtrise de la violence de Liège et l'Université de Liège.

Ce colloque a pour objectif, à travers le regard de différentes disciplines comme la criminologie, le droit pénal ou la médecine légale, de les sensibiliser à l'importance de ne pas banaliser, ni tolérer cette détention.
L'approche policière y est aussi abordée.

Intervenants :

- Prof. Bernard Rentier, Recteur de l'Université de Liège
- Danièle Reynders, Procureur du Roi de Liège
- Commissaire Divisionnaire Christian Beaupère, Chef de corps de la police de Liège, licencié en criminologie
- Prof. Philippe Boxho, Président de l'Institut de Médecine Légale de l'Université de Liège et de l'Ecole de Criminologie
- Commissaire Dominique Belle, commandant le Peloton Anti-Banditisme
- Phillipe Dulieu, 1° Substitut du Procureur du Roi de Liège
- Philippe Houyoux, Inspecteur Principal au Peloton Anti-Banditisme, licencié en Droit
- Prof. Pierre Thys, Ecole de Criminologie de l'ULg, unité d'analyse et d'intervention en matière de violence
- Lionel Hougardy, criminologue, chercheur à l'unité d'analyse et d'intervention en matière de violence
- ...

Sujets :
- "se servir d'une arme blanche"
- "le point de vue pénal"
- "être victime d'une arme blanche : aspects lésionnels"
- "la maîtrise de la violence avec armes blanches : réalités des situations"
- "approche policière des interventions"
- table ronde

Date : 9 octobre 2008 à 13h00
Lieu : Campus universitaire de Liège, Faculté de Droit, salle De Méan
Le colloque est ouvert au grand public même si les professionnels sont la cible privilégiée. (police, médecins, pompiers, contrôleurs de bus et trains, ambulanciers, garde civil de sécurité, ...)

Un CR suivra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : paris
Pratiques actuelles : Ninjutsu,Hino Budo,Systema,Jujitsu brésilien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mar 7 Oct - 16:04

hé bhé ya des trucs sympa a liege,vivement le CR Very Happy

_________________
«La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins... »)

"une femme dans chaque port et un porc dans chaque homme"

"Votre peur de la mort n’est pas un amour de la vie"
ayn rand

Qui vous a dit de mourir ? Continuez à vous battre!
- Commissaire Otto Xavier

La conscience révolutionnaire est un pléonasme (Daumal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K.
Petite frappe


Masculin Nombre de messages : 512
Age : 26
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mar 7 Oct - 17:15

Citation :
les sensibiliser à l'importance de ne pas banaliser, ni tolérer cette détention.

J'hésite entre Rolling Eyes ou Laughing

Pour la banalisation des armes blanches;ça me semble un peu tard....de plus;comme pour les armes à feu,le jour où les pouvoirs publics ouvriront les yeux et regarderont la réalité en face,c'est à dire que les gens réelement dangereux (et même les autres,mais les autres ont plus de chance de se faire contrôler) n'ont pas de mal à acheter du matériel de guerre,peut être la législation deviendra plus permissive et/ou on arrêtera de faire chier des collectionneurs qui balancent le percu dès qu'ils ont leur arme..... Rolling Eyes enfin on peut toujours rêver.



Mis à part cette phrase sur laquelle j'ai tiqué,le reste du séminaire semble des plus intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cayuga

avatar

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 41
Localisation : Liège
Pratiques actuelles : Viêt Vo Dao, Self defense Police, Boxe anglaise, Aikido
Pratiques passées : Taekwondo, karate
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mar 7 Oct - 17:36

Citation :
Pour la banalisation des armes blanches;ça me semble un peu tard....de plus;comme pour les armes à feu,le jour où les pouvoirs publics ouvriront les yeux et regarderont la réalité en face
Les armes blanches et les armes à feu n'ont rien de comparable.

Les agressions au couteau sont quasi quotidiennes.
Les agressions à l'arme feu sont plus que rares.

Dans l'esprit des gens, se ballader avec un couteau semble normal.
Certains illuminés croient même que c'est un droit.

Dans le Carré à Liège, il y a des coups de couteau chaque week-end.
Les faits ne sont pas l'oeuvre de "professionnels" agresseurs mais de simples citoyens énervés ou sous influence de la boisson qui portainet sur eux des couteaux.
Certains faits sont aussi l'usage accidentel de pseudo-victimes qui se croyaient agressées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K.
Petite frappe


Masculin Nombre de messages : 512
Age : 26
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mar 7 Oct - 18:52

Citation :
Certains illuminés croient même que c'est un droit.

Personnellement,j'estime que,dans un pays soi disant libre (type des pseudo démocraties occidentales),se défendre est l'un des droits les plus stricts et indiscutables.
Mais c'est un point de vue 100% subjectif.
Personnellement,je ne porte jamais de couteau le soir,ou à tout moment où je suis susceptible d'être pris de boisson.

Autrement,quand on bouffe pas au resto tous les midis,on se rend compte qu'ouvrir un emballage sans couteau,couper des tranches de fromage sans couteau,couper un pain de campagne sans couteau,tartiner des rillettes,ouvrir une mousse sans couteau/ouvre bouteille,bah c'est chié quand même. C'est même très chié.






Citation :
Les agressions à l'arme feu sont plus que rares.

Non. Pas plus que rares. Rares,et encore. Mais certainement pas plus que rares.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cayuga

avatar

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 41
Localisation : Liège
Pratiques actuelles : Viêt Vo Dao, Self defense Police, Boxe anglaise, Aikido
Pratiques passées : Taekwondo, karate
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mar 7 Oct - 19:01

Citation :
Non. Pas plus que rares. Rares,et encore. Mais certainement pas plus que rares.
je veux des sources qui pourraient contredire 10 ans d'interventions et d'études Very Happy


Citation :
on se rend compte qu'ouvrir un emballage sans couteau,couper des tranches de fromage sans couteau,couper un pain de campagne sans couteau,tartiner des rillettes,ouvrir une mousse sans couteau/ouvre bouteille,bah c'est chié quand même.
Ah toujours les mêmes excuses bidons pour justifier le port d'une arme Very Happy
Pour le pain, y a le coupeur électrique dans les boulangeries.
Pour tartiner, y a les couteaux à tartiner non-pointus et presque pas coupants.
Pour les bouteilles de bières, y a le décapsuleur
Etc.

Et pour l'excuse suprême (comment couper une ceinture bloquée en cas d'accident) que personne n'a jamais rencontrée dans sa vie (une sorte de légende), il y a le marteau brise-vitre équipé d'une petite lame que les taximen possèdent.
Un cutter court marche très bien aussi.
Bref que du "tranchant" dans les prétextes.

En fait, pas la moindre excuse de porter une arme d'estoc donc. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K.
Petite frappe


Masculin Nombre de messages : 512
Age : 26
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mar 7 Oct - 19:28

Citation :
En fait, pas la moindre excuse de porter une arme d'estoc donc. Wink

Et le droit de se défendre ?




Ah non j'oubliais,y'a la police Twisted Evil Rolling Eyes Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrealphus



Nombre de messages : 578
Localisation : Vitrolles
Pratiques actuelles : Baguazhang bajiquan, xin(g)yiquan
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mar 7 Oct - 21:11

Non mais j'y crois pas c'est pas du jeu... Je suis totalement d'accord avec Cayuga, c'est un miracle Laughing Cool
à Ungern: Est ce que tu penses que sous prétexte de se défendre on devrait autoriser les particuliers à avoir une bombe H? (c'est une vraie question)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tintin
L'infiltré


Nombre de messages : 917
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 4:59

Je porte un couteau en permanence sur moi. C'est un outil. Couteau suisse, je l'utilise majoritairement pour son décapsuleur, son tire-bouchon et son tourne-vis. Mais la lame me sert aussi. Je le porte toujours sur moi car sachant que je ne suis pas un nerveux, que je sois ivre ou pas, l'idée de m'en servir en cas d'altercation ne me viendra certainement jamais. Par ailleurs, et c'est important de le souligner, ce port est dans mon pays tout à fait légal.

Nous avons choisi de n'interdire qu'un type de couteaux, ceux qui sont le plus dangereux. C'est une solution qui ménage un peu tous les parties: pas interdit, mais dangerosité limitée. De toutes façons, doit-on vraiment interdire les couteaux? Ne faudrait-il pas plutôt interdire la connerie de ceux qui s'en servent et pour ce faire, bonjour la recherche de solutions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrealphus



Nombre de messages : 578
Localisation : Vitrolles
Pratiques actuelles : Baguazhang bajiquan, xin(g)yiquan
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 7:08

En France, ceci dit il ne me semble pas que tous les couteaux soient interdits (c'est jusqu'à une certaine taille de lame je crois) pour se ballader avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Tapir

avatar

Masculin Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 7:51

Citation :
En France, ceci dit il ne me semble pas que tous les couteaux soient interdits (c'est jusqu'à une certaine taille de lame je crois) pour se ballader avec.

c'est pas la taille de la lame mais le type de couteau.................un push dagger même de lame petite reste interdit

la légisaltion fait une distinction entre le couteau outil et le couteau poignard

les couteaux pliants sont autorisés si pas d'ouverture à une seule main et pas de cran d'arrêt( ça veut PAS dire couteau automatique, ça veut dire couteau qui une fois ouvert a un mécanisme qui permet à la lame de rester bloquée en position d'ouverture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrealphus



Nombre de messages : 578
Localisation : Vitrolles
Pratiques actuelles : Baguazhang bajiquan, xin(g)yiquan
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 7:55

Citation :
c'est pas la taille de la lame mais le type de couteau.................un push dagger même de lame petite reste interdit

la légisaltion fait une distinction entre le couteau outil et le couteau poignard

les couteaux pliants sont autorisés si pas d'ouverture à une seule main et pas de cran d'arrêt( ça veut PAS dire couteau automatique, ça veut dire couteau qui une fois ouvert a un mécanisme qui permet à la lame de rester bloquée en position d'ouverture)
Ok merci de la précision Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K.
Petite frappe


Masculin Nombre de messages : 512
Age : 26
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 10:59

De toute façon faut pas se leurrer,quelle que soit la taille de la lame,si un membre des forces de l'ordre décide de la confisquer,ben il la confisquera,taille ou type légal ou pas.




Andrealphus a écrit:
à Ungern: Est ce que tu penses que sous prétexte de se défendre on devrait autoriser les particuliers à avoir une bombe H? (c'est une vraie question)

Et oui,j'ai vu et aimé Bowling for Columbine Wink

Sérieusement,non,je ne vois pas l'intêret.
Le seul intêret "défensif" d'une telle arme est dissuasif....en tous cas en France c'est ce qu'on pense (aux Etats Unis par exemple,on est aussi partisan des tests grandeur nature).
Je ne vois pas l'intêret d'autoriser un particulier à avoir une bombe H...car objectivement,il n'y a pas d'intêret défensif à ni même,à l'échelle civile,dissuasif à posséder une bombe H....sans compter qu'à l'échelle civile un calibre 12 a +/- l'effet d'une telle bombe,mais passons.....sans compter qu'une bombe H exclut toute idée de discernement

Pour en revenir à Bowling,tu notes que le pote de Mc Veigh ne reconnait pas non plus d'intêret objectif à posséder une bombe H......c'est une question d'idéologie,il pense que l'Etat n'a pas le droit d'interdire à un citoyen de posséder une arme,quelle qu'elle soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrealphus



Nombre de messages : 578
Localisation : Vitrolles
Pratiques actuelles : Baguazhang bajiquan, xin(g)yiquan
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 11:17

Ok admettons que ton argument pour la bombe H soit pertinent, remplace bombe H par mitrailleuse gatling ou fusil de sniper si tu préfères par exemple. Il y a un moment où il faut mettre une limite sinon on arrive à des aberrations et des gars qui se baladent avec un M16 dans lu rue par ce qu'on peut pas les en empêcher ...

Un couteau utilitaire bien sur, un couteau prévu pour blesser/tuer non.

Tu parles de droit de se défendre, moi je parle du droit à vivre ailleurs que dans un western Wink

prenons un cas d'école: deux gars te coincent dans un coin et te demande ton portefeuille.
Solution 1: Tu ne portes pas d'armes, tu t'écrases, tu t'en vas avec un portefeuille en moins mais en bonne santé.
Solution 2: Tu portes un poignard que tu prend sur toi pour te défendre, tu le sors: Là il y a de fortes chances que les deux gars en sortent aussi et en plus ils sont fachés. Résultat: il y a de très fortes chances que tu sois blessé ou tué.
Solution 3: Tu portes une poignard et tu ne t'en sers pas. Alors quel intérêt d'avoir un poignard?
Solution 4: on se fout de ton portefeuille, on veut juste te faire du mal et à deux contre un, poignard ou pas t'es très mal. Pire, les mecs veulent te taper pour s'amuser (très très con je l'admet), tu sors ton poignard, eux aussi alors qu'au début ils t'auraient juste fait qq bleus-> ça termine en bain de sang...

Ensuite, statistiquement, si tu interdis le port d'une arme, même si certains y ont accès quand même, cela limite fortement la diffusion de la dite arme, y compris dans les "petits voyous"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : paris
Pratiques actuelles : Ninjutsu,Hino Budo,Systema,Jujitsu brésilien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 11:29

Citation :
Ok admettons que ton argument pour la bombe H soit pertinent,
d'autant qu'en plus il faut un avion etc.. Laughing

Citation :
remplace bombe H par mitrailleuse gatling ou fusil de sniper si tu préfères par exemple
dans ce cas pourquoi pas,il n'empêche que,deja les professionnels ne se trimballent pas tout le temps avec leur matos alors les amateurs...
c'est encombrant un fusil...surtout pour la vie de tous les jours,les rendez vous galants,faire les courses tout ca...
quand le bénéfice est inférieur aux couts les gens,généralement,cessent les comportement en question.

Citation :
Il y a un moment où il faut mettre une limite sinon on arrive à des aberrations et des gars qui se baladent avec un M16 dans lu rue par ce qu'on peut pas les en empêcher ...
limites qui seront fixés par des mecs en M16 afin de pouvoir faire respecter la dite loi... Razz Razz Razz Razz

Citation :
Tu parles de droit de se défendre, moi je parle du droit à vivre ailleurs que dans un western
c'est l'archetype de ce que l'on appelle un "faux droit" Wink

Citation :
prenons un cas d'école: deux gars te coincent dans un coin et te demande ton portefeuille.
Solution 1: Tu ne portes pas d'armes, tu t'écrases, tu t'en vas avec un portefeuille en moins mais en bonne santé.
Solution 2: Tu portes un poignard que tu prend sur toi pour te défendre, tu le sors: Là il y a de fortes chances que les deux gars en sortent aussi et en plus ils sont fachés. Résultat: il y a de très fortes chances que tu sois blessé ou tué.
Solution 3: Tu portes une poignard et tu ne t'en sers pas. Alors quel intérêt d'avoir un poignard?
Solution 4: on se fout de ton portefeuille, on veut juste te faire du mal et à deux contre un, poignard ou pas t'es très mal. Pire, les mecs veulent te taper pour s'amuser (très très con je l'admet), tu sors ton poignard, eux aussi alors qu'au début ils t'auraient juste fait qq bleus-> ça termine en bain de sang...
solution moins orientée 5 : tu arrive a utiliser ton poignard pour te proteger.

solution moijs orientée 6 : a force de savoir les civils armés,le nombre d'agressions diminue chaque voyou ayant dans son entourage au moins qqn qui a prit une balle qqpart,a moyen terme on constate une baisse des eptits delis.

solution moins orientées 7 : une jolie meuf passe et les deux mecs preferent l'emmerder que de nous piquer notre porte feuille
solution moins orientées 8 : ...


Citation :
Ensuite, statistiquement, si tu interdis le port d'une arme, même si certains y ont accès quand même, cela limite fortement la diffusion de la dite arme, y compris dans les "petits voyous"
c'est un point de vue typiquement utilitariste en tous cas...qui présuppose,la encore l'éxistence d'un intérêt général connaissable par l'homme.
moi je veut bien mais je suis toujours en attente de la démonstration permettant de le définir(et tu as,je le rappelle,un prix Nobel a la clé)

_________________
«La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins... »)

"une femme dans chaque port et un porc dans chaque homme"

"Votre peur de la mort n’est pas un amour de la vie"
ayn rand

Qui vous a dit de mourir ? Continuez à vous battre!
- Commissaire Otto Xavier

La conscience révolutionnaire est un pléonasme (Daumal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K.
Petite frappe


Masculin Nombre de messages : 512
Age : 26
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 11:43

Citation :
Ensuite, statistiquement, si tu interdis le port d'une arme, même si certains y ont accès quand même, cela limite fortement la diffusion de la dite arme, y compris dans les "petits voyous"

Prenons le problème à l'envers.
Je décide d'acheter une arme à feu pour me défendre. De par une corrélation de faits,à savoir que déjà j'ai des chances de me faire controler avec ladite arme en rentrant chez moi,que je n'ai pas le droit la posséder ni d'achter des munitions,et encore moins de m'en servir,et qu'au final,s'écraser pdt une agression est quand m'est quand même plus bénéfique que de prendre toutes les douches dun reste de ma Vie avec un mec devant,un derrière et deux qui me tiennent;ben je me rends compte qu'au final,acheter une arme avec l'intention de se défendre,c'est peut être pas très malin.

En revanche,je décide de faire un casse ou d'aller faire un carton dans le lycée voisin,objectivement,rien ne pourra m'empêcher d'acheter le matériel adéquat.

Que faire alors ?



Citation :
Ok admettons que ton argument pour la bombe H soit pertinent

Il ne l'est donc pas ? En l'occurence l'exemple était délibérément destiné à tourner en ridicule mon propos,or je pense qu'il convient quand même d'induire une notion d'échelle....sans parler des détails techniques dont parle Cheeta,c'est bien beau d'avoir des têtes nucléaires,mais à part à faire exploser la bombe chez soi,il faut quand même un lanceur....et ça fait bien chier nos "amis" Nord Coréens Smile (tant mieux d'ailleurs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : paris
Pratiques actuelles : Ninjutsu,Hino Budo,Systema,Jujitsu brésilien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 11:58

de toute façons,ce genre de débat ne peut avoir de fin si l'on se place du coté utilitariste : en effet,chacun essaie alors de tirer la couverture a lui en vendant ses propres préférences,en se réclamant au besoin d'un hypothétique "intérêt général" non démontré ou en assumant vouloir tirer la couverture a lui.

la seule façon que je connaisse a ce jour est de sortir de l'utilitarisme qui manque cruellement de "champ"...

_________________
«La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins... »)

"une femme dans chaque port et un porc dans chaque homme"

"Votre peur de la mort n’est pas un amour de la vie"
ayn rand

Qui vous a dit de mourir ? Continuez à vous battre!
- Commissaire Otto Xavier

La conscience révolutionnaire est un pléonasme (Daumal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaljerhom



Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 12:09

cheeta a écrit:
Citation :
Ok admettons que ton argument pour la bombe H soit pertinent,
d'autant qu'en plus il faut un avion etc.. Laughing

Citation :
remplace bombe H par mitrailleuse gatling ou fusil de sniper si tu préfères par exemple
dans ce cas pourquoi pas,il n'empêche que,deja les professionnels ne se trimballent pas tout le temps avec leur matos alors les amateurs...
c'est encombrant un fusil...surtout pour la vie de tous les jours,les rendez vous galants,faire les courses tout ca...
quand le bénéfice est inférieur aux couts les gens,généralement,cessent les comportement en question.

Citation :
Il y a un moment où il faut mettre une limite sinon on arrive à des aberrations et des gars qui se baladent avec un M16 dans lu rue par ce qu'on peut pas les en empêcher ...
limites qui seront fixés par des mecs en M16 afin de pouvoir faire respecter la dite loi... Razz Razz Razz Razz

Citation :
Tu parles de droit de se défendre, moi je parle du droit à vivre ailleurs que dans un western
c'est l'archetype de ce que l'on appelle un "faux droit" Wink

Citation :
prenons un cas d'école: deux gars te coincent dans un coin et te demande ton portefeuille.
Solution 1: Tu ne portes pas d'armes, tu t'écrases, tu t'en vas avec un portefeuille en moins mais en bonne santé.
Solution 2: Tu portes un poignard que tu prend sur toi pour te défendre, tu le sors: Là il y a de fortes chances que les deux gars en sortent aussi et en plus ils sont fachés. Résultat: il y a de très fortes chances que tu sois blessé ou tué.
Solution 3: Tu portes une poignard et tu ne t'en sers pas. Alors quel intérêt d'avoir un poignard?
Solution 4: on se fout de ton portefeuille, on veut juste te faire du mal et à deux contre un, poignard ou pas t'es très mal. Pire, les mecs veulent te taper pour s'amuser (très très con je l'admet), tu sors ton poignard, eux aussi alors qu'au début ils t'auraient juste fait qq bleus-> ça termine en bain de sang...
solution moins orientée 5 : tu arrive a utiliser ton poignard pour te proteger.

solution moijs orientée 6 : a force de savoir les civils armés,le nombre d'agressions diminue chaque voyou ayant dans son entourage au moins qqn qui a prit une balle qqpart,a moyen terme on constate une baisse des eptits delis.

solution moins orientées 7 : une jolie meuf passe et les deux mecs preferent l'emmerder que de nous piquer notre porte feuille
solution moins orientées 8 : ...


Citation :
Ensuite, statistiquement, si tu interdis le port d'une arme, même si certains y ont accès quand même, cela limite fortement la diffusion de la dite arme, y compris dans les "petits voyous"
c'est un point de vue typiquement utilitariste en tous cas...qui présuppose,la encore l'éxistence d'un intérêt général connaissable par l'homme.
moi je veut bien mais je suis toujours en attente de la démonstration permettant de le définir(et tu as,je le rappelle,un prix Nobel a la clé)
Aux USA tout le monde est armé.
Cela n'empeche pas du tout les agressions, cela les rends juste plus violente.
En effet un cambrioleur aux US va rentrer dans une baraque armé jusqu'au dent et si le proprio est la ca va etre chaud, car tout américain qui se respecte à une amre chez lui.
De fait laissé libre les civils de s'armer, ne diminu pas les agressions mais en augmente juste la violence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaljerhom



Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 12:12

cheeta a écrit:
de toute façons,ce genre de débat ne peut avoir de fin si l'on se place du coté utilitariste : en effet,chacun essaie alors de tirer la couverture a lui en vendant ses propres préférences,en se réclamant au besoin d'un hypothétique "intérêt général" non démontré ou en assumant vouloir tirer la couverture a lui.

la seule façon que je connaisse a ce jour est de sortir de l'utilitarisme qui manque cruellement de "champ"...
Ok du coup en effet rien ne légitime le fait d'empecher nimporte qui d'avoir une bombe H.
Ca jusque la je peux comprendre.
Après si en effet on laisse nimporte qui avoir al bombe H il se trouve que l'humanité disparaitra a brève échéance.
Après on arrive donc au fait que l'existence de l'humaniét n'est pas forcement légitime en soi.
Et du tout coup on arrive à un gros paradoxe.
NON?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : paris
Pratiques actuelles : Ninjutsu,Hino Budo,Systema,Jujitsu brésilien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 12:17

Citation :
Aux USA tout le monde est armé.
Cela n'empeche pas du tout les agressions, cela les rends juste plus violente.
En effet un cambrioleur aux US va rentrer dans une baraque armé jusqu'au dent et si le proprio est la ca va etre chaud, car tout américain qui se respecte à une amre chez lui.
De fait laissé libre les civils de s'armer, ne diminue pas les agressions mais en augmente juste la violence.

la encore,on nage en plein utilitarisme...de plus toi qui aime les raisonnement rigoureux,en quoi l'exemple US est il pertinent pour nous puisque les facteurs sociaux sont totalement différents (répartition de la misère,culture,éducation etc...)que ceux de la France?


Citation :
Après si en effet on laisse nimporte qui avoir al bombe H il se trouve que l'humanité disparaitra a brève échéance.
Après on arrive donc au fait que l'existence de l'humaniét n'est pas forcement légitime en soi.
Et du tout coup on arrive à un gros paradoxe.
NON?
warning,sophisme detected. Suspect

_________________
«La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins... »)

"une femme dans chaque port et un porc dans chaque homme"

"Votre peur de la mort n’est pas un amour de la vie"
ayn rand

Qui vous a dit de mourir ? Continuez à vous battre!
- Commissaire Otto Xavier

La conscience révolutionnaire est un pléonasme (Daumal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tintin
L'infiltré


Nombre de messages : 917
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 12:32

cheeta a écrit:
d'autant qu'en plus il faut un avion etc.. Laughing
Nan. Un bon slam par terre et c'est bon. La bombe H est donc une arme pour grappler. Le grappling est donc le meilleur AM du monde et vos trucs tradi c'est de la pisse d'âne et moi j'aime le sport et je vous merde (joke inside).

Citation :
solution moijs orientée 6 : a force de savoir les civils armés,le nombre d'agressions diminue chaque voyou ayant dans son entourage au moins qqn qui a prit une balle qqpart,a moyen terme on constate une baisse des eptits delis.
L'exemple US semble montrer le contraire. Mais comme l'a si bien relevé M. Moore (dont je ne raffole pas soit dit en passant), le Canada aussi est plein d'armes, plein de chasseurs. Mais ça dézingue pas à tour de bras. Et pour le remember cocorico, la Suisse aussi est pleine d'armes et la majeure partie des citoyens sait à l'heure actuelle s'en servir. Et pourtant, ça dézingue pas à tout va.

Le problème est insoluble. Si on interdit le port d'arme de toutes les catégories, ainsi que l'achat, la vente, la fabrication et le bricolage, il y aura toujours des FDP (fils de péripatétiputes) qui eux ne joueront pas le jeu et seront armés et commettront des délits sur les moutons qui ont respecté la loi. Si on autorise le port d'arme, la fabrication, le bricolage etc. etc., plus d'accidents (enfants inocents imitant parents idiots), les débordements etc. etc. etc.

La seule solution, c'est éduquer, agir sur les causes de la délinquance, surveiller, contraindre un peu mais pas trop etc. etc. etc. Bref, comme d'hab, on ne coupe pas une tête pour une migraine, mais il n'est pas interdit de néanmoins prendre un cachet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cayuga

avatar

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 41
Localisation : Liège
Pratiques actuelles : Viêt Vo Dao, Self defense Police, Boxe anglaise, Aikido
Pratiques passées : Taekwondo, karate
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 13:09

Citation :
Solution 1: Tu ne portes pas d'armes, tu t'écrases, tu t'en vas avec un portefeuille en moins mais en bonne santé.
Solution 2: Tu portes un poignard que tu prend sur toi pour te défendre, tu le sors: Là il y a de fortes chances que les deux gars en sortent aussi et en plus ils sont fachés. Résultat: il y a de très fortes chances que tu sois blessé ou tué.
Solution 3: Tu portes une poignard et tu ne t'en sers pas. Alors quel intérêt d'avoir un poignard?
Solution

sans oublier la solution suivante mainte fois arrivée (celle-là !) : la victime sort un couteau, se fait désarmer et retourner l'arme contre elle ...

Le couteau est franchement pas l'arme appropriée pour se défendre.
Il faut savoir s'en servir.
Les lésions occasionnées mèneront généralement directement devant le Tribunal Correctionnel au mieux. La Cour d'Assise au pire.
La légitime défense est très difficile à démontrer quand on est porteur d'une arme meurtrière prohibée à titre "préventif".

Il y a deux écoles qui s'affrontent :
- les gens se sentant constament en insécurité, qui verrouillent toutes les portes chez eux même en journée, installent des volets aux fenêtres même aux 2° étage, portent des couteaux "au cas ou", dressent des rott et des pitt, votent Lepen, etc ...
- y a les autres qui sont inquiets de vivre au côté des malades ou fous furieux de la 1° catégorie ... Laughing



Dans le cas du port d'arme prohibée, autant avoir un spray au poivre qu'un couteau ... c'est bien plus efficace, ne laisse aucune séquelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrealphus



Nombre de messages : 578
Localisation : Vitrolles
Pratiques actuelles : Baguazhang bajiquan, xin(g)yiquan
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 13:28

Tintin et Cayuga:
Des paroles pleines de sagesse
L'armement est un amplificateur de violence, dans une société où la violence est moins présente l'armement prend moins d'importance dans les problèmes. Dans le cas qui nous préoccupe on ne peut pas dire "ben ça dépend de la maturité du peuple à ce propos" ou plutôt si puisque c'est un compromis social de limiter plus ou moins. Il n'empêche que dans un raisonnement purement objectif un particulier très riche aurait parfaite légitimité à posséder une arme nucléaire. So what? L'intérêt général ici c'est que des individus hors de tout contrôle ne puissent pas faire mumuse avec ces joujous. Je vois bien le gars qui sort de l'HP pas guéri du tout et qui hérite d'un lance missile nucléaire... Aujourd'hui ce sot des hommes publics, narcissiques pour la plupart qui ont ce pouvoir, il faudrait vraiment des évènements extraordinaires pour que l'usage de la force nucléaire soit permise. De même, des militaires qui patrouillent en ville avec des famas sont des individus connus et contrôlés, pas le premier venu au portefeuille bien garni.
[Mesure préventive on]Ce n'est pas un strawman Cheeta, c'est juste pousser le raisonnement au bout[Mesure préventive off]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Tapir

avatar

Masculin Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 14:10

Citation :
Le couteau est franchement pas l'arme appropriée pour se défendre.
Il faut savoir s'en servir.

oui certes mais cela est valable pour toutes les armes Wink


Citation :
des pitt,

des pitS pas de deuxième T mais un s si "des" Wink lol!


Citation :
Dans le cas du port d'arme prohibée, autant avoir un spray au poivre qu'un couteau ... c'est bien plus efficace, ne laisse aucune séquelle...

préfère le gel que le spray cheers mais mon plus grand kiff c'est l'extincteur lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 36
Localisation : paris
Pratiques actuelles : Ninjutsu,Hino Budo,Systema,Jujitsu brésilien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   Mer 8 Oct - 14:29

Citation :
Il n'empêche que dans un raisonnement purement objectif un particulier très riche aurait parfaite légitimité à posséder une arme nucléaire. So what?
bhen oui,so what?

Citation :
L'intérêt général ici c'est que des individus hors de tout contrôle ne puissent pas faire mumuse avec ces joujous.
oui,moi aussi le fait que sarkozy et bush aient la bombe me fait frémir...ha,tu ne parlait pas de ces individus la?
et pourquoi eux ca ne te dérange pas?



Citation :
Je vois bien le gars qui sort de l'HP pas guéri du tout et qui hérite d'un lance missile nucléaire...
variante sur le meme theme(et la logique de peur qui va avec):je voit bien un mec sortant d'HP poignarder qqn avec un couteau a beurre : interdisons la détention de couteau a beurre!
soyons sérieux...

Citation :
Aujourd'hui ce sot des hommes publics, narcissiques pour la plupart qui ont ce pouvoir, il faudrait vraiment des évènements extraordinaires pour que l'usage de la force nucléaire soit permise.
permise par?
je te rappelle qu'aujourd'hui des mecs peuvent déclencher des guerres sans motifs légitimes a coup de campagne de désinformations massive...
en l'occurrence le fait que chacun puisse posséder des armes tres puissantes a titre privé permet :
-l'établissement de contres pouvoirs plus nombreux,plus disséminés,moins prévisibles et donc moins facile a court circuiter.
-la complexification des alliances,fédérer les chefs d'états de 5 pays c'est plus simple que de fédérer 67 000 particuliers.
-les plus grands massacres de ce siècle et du précédent furent financés par des états,un particuliers a généralement bien plus a perdre qu'a gagner a financer,sur ses fonds propres,une guerre,surtout que,si il a assez d'argent,en général,il n'a pas que ca a foutre.

Citation :
De même, des militaires qui patrouillent en ville avec des famas sont des individus connus et contrôlés, pas le premier venu au portefeuille bien garni.
dormez tranquilles citoyens,l'État vous protège Twisted Evil

_________________
«La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins... »)

"une femme dans chaque port et un porc dans chaque homme"

"Votre peur de la mort n’est pas un amour de la vie"
ayn rand

Qui vous a dit de mourir ? Continuez à vous battre!
- Commissaire Otto Xavier

La conscience révolutionnaire est un pléonasme (Daumal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colloque sur les armes blanches   

Revenir en haut Aller en bas
 
Colloque sur les armes blanches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Restau chinois dans le coin de la salle d'armes
» colloque oloron 2009
» Pétition APPUYANT l'abolition du registre des armes à feu
» Nouvelles armes pour la police belge
» => photos & vidéos la Salle s'Armes saison 2008-09 <=

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art Martial.net :: Les arts :: Travail avec armes blanches, armes de jet-
Sauter vers: